J’ai décidé d’écrire cet article pour parler d’une autre stratégie que je peaufine en ce moment : les options et plus particulièrement les options à cours terme (weekly options).
J’avais déjà illustré un premier trade de ce genre il y a quelque temps : Un petit day trade en direct avec les options – 60 % en shortant apple
et voila que hier, (Vendredi 16 novembre 2012)  s’est présenté une excellente opportunité de day trading avec les weekly options sur aapl.

Regardons le graphe de l’action vendredi : à l’ouverture des marchés apple à chuté de 526 à 506, 20 point en 2 ou 3 heures. Ensuite vers 11:20 on remarque sur la tape de l’action que les volumes commencent à sérieusement s’accélerer, poussant dans un premier temps apple vers 505 et ensuite la fesant directement remontée vers 510-512.
C’est à ce moment que j’ai commencé à ouvrir ma console d’options pour prendre un CALL dessus.

Maintenant la premier difficulté à été de choisir le strike de l’option, avec des mouvement pareille le spread et la rapidité avec laquelle il bouges est énorme.
Etant donné que c’est une stratégie qui est très risquée et que je suis toujours en train d’apprendre, je ne voulais pas prendre une grosse position ni risquer un gros montant sur ce trade (Malheureusement pour moi car il m’aurait bien rapporté :p ). Pour cela, mon choix s’est porté sur un weekly CALL out of the money pour le 16 Novembre a un strike de 525 que j’ai eu au prix de 1.79  (179$).  En Francais cela signifie que je pense que aaple va remonter au dessus de 525 avant la fin de la seance (si ca n’est pas le cas l’option ne vaut plus rien.
Regardons maintenant le graphe de l’option :

Voila la raison pour laquelle je dis que je pouvais mieux faire, c’est que j’ai vendu beaucoup trop tot et  j’ai laissé une bonne partie de l’argent sur la table  (en gardant l’option quelque minute de plus j’aurait pu faire une centaine de pourcent en plus.)  Mais bon et en regardant en terme de pourcentage 250% sur un trade c’est deja pas mal.

Comme vous le savez  il est quasi impossible d’acheter au plus bas et revendre au plus haut.
si cela etait possible imaginez ce que ca peut donner avec l’effet de levier des options : prenons le plus bas de l’options : 25$ et prenons son plus haut 650 $  ca nous fait pas moin de  2600% en moins d’une heure
Maintenant  je le redis c’est impossible d’acheter au plus bas et de revendre au plus haut, et ce genre de trade est assez stressant car si l’action s’etais retournée et etait repartie à la baisse, l’option aurait perdu la totalité de sa valeur très rapidement aussi.
il est donc important de savoir prendre ses benefices à temps.

J’espere que l’article vous aura plu, n’hésitez pas à me laisser vos commentaires.