Parmi les actifs à la portée des investisseurs, les small caps font de plus en plus parler d’elles. Ces « petites entreprises » des marchés financiers semblent en effet, offrir de plus en plus d’opportunités de gains aux investisseurs. Dans le contexte de crise qui secoue actuellement les grosses entreprises et tous les marchés financiers, ces « petits poissons » (pas si petits en fait) peuvent représenter d’excellentes opportunités pour les investisseurs.

Définition
Sur les marchés financiers, les small caps désignent les entreprises à petite capitalisation. En fait, il n’y a pas vraiment de niveau standard et en fonction du marché, la valeur plancher peut varier. Ainsi, sur le NYSE (la bourse de New York), sont définies comme small caps, les entreprises dont la capitalisation boursière est en dessous de 150 millions d’euros. Sur la bourse de Paris, le plancher est lui défini à 250 millions d’euros. Si, aujourd’hui, ces entreprises du bas des marchés financiers intéressent, c’est bien parce qu’elles présentent différents intérêts pour les investisseurs.

Les avantages à trader les small caps
L’un des avantages majeurs des small caps réside dans le fait qu’elles ne sont généralement pas très en connexion avec les réalités du marché telles que présentées. En effet, faisant l’objet de peu d’intérêts de la part des analystes, leurs titres sont souvent sous-évalués. Leur potentiel de croissance est donc relativement élevé. De même, l’amélioration de leur capitalisation boursière constitue également un avantage et pourrait entraîner une augmentation de la valeur des titres. Par ailleurs, les fusions entre une grosse et une petite entreprise pourraient constituer un élément d’appréciation de la valeur des titres de cette dernière tout en permettant à la première de redécoller ; ce qui est d’ailleurs plus fréquent que les fusions entre grandes entreprises. Aussi, vous pourrez avoir l’opportunité de tirer profit de la montée en flèche d’un actif grâce aux investisseurs institutionnels. En bref, le potentiel d’évolution de ces titres est généralement bien plus intéressant que celui des grosses entreprises soumises à des tensions perpétuelles du marché.

Les inconvénients des small caps
Ce type d’action ne présente pas que des avantages. Ils sont en effet considérés par beaucoup comme des actifs risqués. En effet, le manque d’analyses et de données fiables sur ces petites capitalisations pourrait constituer un facteur de risques important. Alors, il est conseillé d’analyser en profondeur toutes les données collectées avant d’envisager un quelconque investissement sur l’une de ces entreprises. En effet, un mauvais investissement dans l’une de ses petites firmes pourrait avoir des conséquences fâcheuses.

Mesures
Pour éviter ces écueils, certains experts vous conseilleront de prendre certaines précautions en vous positionnant sur une entreprise qui détient un faible ratio d’endettement. Mais de façon générale, pour effectuer un bon investissement, il est nécessaire de procéder à une analyse personnelle et d’expertiser des chiffres de la small caps afin d’en apprendre un maximum sur ses actifs avant d’y investir. Recueillir les états financiers, ainsi que les newsletters des structures concernées tout en procédant à une étude de viabilité de l’actif seraient donc la meilleure manière de profiter au maximum du potentiel d’une small cap, sans prendre trop de risques.