Comment trader les ETF ?
Quel trader ne veut-il pas trader aujourd’hui les ETF ? Il n’en existe carrément pas. En effet, la quasi-totalité des traders préfèrent de loin les ETF aux fonds générés de manière active en raison des nombreux avantages que ces derniers leur offrent. Comment s’y prendre alors ? Comment trader les ETF afin de gérer convenablement son portefeuille et se mettre à l’abri des nombreux risques découlant de cette activité ? C’est à ces différentes interrogations que nous essayerons d’apporter des réponses ici. Mais avant de montrer la manière dont il faut s’y prendre pour trader les ETF, il serait judicieux de mieux appréhender la notion d’ETF et leurs avantages par rapport aux autres produits financiers.

Que peut-on savoir sur les ETF ?
Plus connus dans le monde de la bourse sous l’appellation de « Trackers », les Exchange Traded Funds (ETF) sont des fonds indiciels qui sont cotés en bourse. Les ETF ou trackers, sont donc un instrument de trading qui permet à l’investisseur de suivre les principaux indices boursiers. Ils permettent ainsi de diversifier un peu le portefeuille de l’investisseur. S’il fut un temps où beaucoup de traders n’aimaient pas utiliser les ETF, aujourd’hui, ces produits sont priorisés par plus d’un, en raison des nombreux avantages qu’ils offrent aux investisseurs.

Les avantages des ETF
Pour connaître les avantages des ETF, il faut d’abord comprendre pourquoi les traders leur font souvent recours. Rappelons-le, le rôle premier des ETF est de diversifier le portefeuille de l’investisseur. Et, contrairement aux autres fonds communs de placement qui sont généralement tarifés après la clôture du marché, les ETF peuvent changer de prix plusieurs fois dans la journée. Les ETF permettent aussi de jouer le rôle de couverture en lissant le risque et en captant l’essentiel à la hausse. Incorporant un effet de levier, certains ETF peuvent même être joués à la hausse comme à la baisse. Ils sont surtout privilégiés pour l’investissement dans les matières premières. De plus, il s’agit de produits flexibles. Ils peuvent donc être, à la fois, achetés à la marge, vendus à découvert, ou investis à long terme. Le coté liquide des ETF, car étant un panier d’actions basées sur les indices principaux, leur permet également de s’ajuster ou de suivre le marché.
Si les ETF sont devenus l’un des instruments préférés des investisseurs, c’est également en raison de leur aspect gestion passive qui les rend fiscalement plus efficaces que les actions. Toutefois pour savoir comment trader les ETF, il ne suffit pas d’en connaitre que les avantages, il urge également d’avoir une idée des inconvénients éventuels afin de pouvoir les contrer.
Les inconvénients des ETF
L’un des défauts des ETF est qu’ils se concentrent trop souvent sur de gros indices. Certes, il arrive qu’on retrouve des ETF traquant de petites capitalisations mais ils ne sont pas fréquents ; il faut fouiller minutieusement le marché avant d’en trouver.
De même, il est souvent conseillé de ne faire recours aux ETF que lorsqu’on veut surpondérer l’ensemble d’un secteur ou acheter l’ensemble d’un indice étranger.

Au final
En dépit de ces quelques points sensibles que l’on peut observer dans le trading des ETF, ils n’en demeurent pas moins des outils de diversification du portefeuille de l’investisseur qui permettent de réduire le risque. Précisons que généralement, chaque ETF dispose d’un prospectus qui vous donne toutes les informations dont vous avez besoin et, il est conseillé de bien lire ce prospectus pour maximiser vos plus-values.