Les pennystocks
Les marchés financiers américains offrent de nombreuses opportunités de spéculation aux traders. Dans la catégorisation des actions boursières accessibles sur le marché, figurent les pennystocks. D’abord limitée à une typologie bien particulière d’actions, cette catégorie de titres tend à s’étendre vers une plus large tranche du marché. Nous vous proposons ici d’en apprendre plus sur ces valeurs financières qui semblent de plus en plus attrayantes et qui font déjà beaucoup parler d’elles.

Les pennystocks, qu’est ce que c’est ?
Il s’agit d’actions dont les cours descendent très bas et le demeurent. A l’origine, ce sont d’entreprises à petite capitalisation dont les actions se négocient en dehors des grandes places financières pour quelques centimes. Aux États-Unis, ces titres se négocient directement entre les opérateurs du marché grâce à deux services : le OTC Bulletin Board et les Pink Sheets qui sont des services d’échanges gré à gré.
La notion de pennystocks s’est toutefois étendue, ces dernières années, à de très nombreux titres financiers. En effet, la chute des marchés constatée depuis début 2008 a entraîné une extension du concept à certaines grandes sociétés à grande capitalisation boursière. Le critère se limitant ainsi à la valeur d’échange des titres, l’on inclut aujourd’hui parmi les pennystocks, les actions de grandes sociétés telles que Thomson ou Natixis dont les cours sont descendus au-dessous de 1euro en Janvier 2008. Ces exemples ne sont pas limitatifs et des actions telles que celles de British Telecom ou de Barclays ont également franchi ce plancher au cours des dernières années.
Dans le sens inverse, de nombreuses petites entreprises, à faible capitalisation donc, cotent au-dessus de 1 dollar ou 1 euro et ne sont donc pas considérées comme des pennystocks.

Intérêts des pennystocks
En dehors de la grande accessibilité qu’ils offrent, ces titres représentent des opportunités de gains pour certains investisseurs. En effet, leur forte volatilité peut induire des rendements sur investissement tout à fait exceptionnels. Quelques heures suffisent parfois pour vous faire doubler votre investissement. Mais ce caractère fortement spéculatif implique également de nombreux risques.
exemple de penny stock :

Les risques liés aux pennystocks
En choisissant d’investir dans ce type d’actions à faible coût et à forte volatilité, vous vous exposez aux risques intrinsèques de la spéculation boursière. Car ces valeurs sont, à l’origine, peu liquides et proposent des spreads élevés. Par ailleurs, très peu d’analyses financières sont accessibles les concernant. En plus, les sociétés concernées ne sont pas tenues par la réglementation financière de communiquer leurs résultats financiers. Ce qui rend toute spéculation analytique, très complexe ; plus complexes que les actions négociées en bourse. Il est en effet possible que les pennystocks dans lesquels vous investissez viennent à disparaître tout simplement du marché ; ce qui signifierait la perte pure et simple de la totalité de votre capital.
Toutefois, différentes méthodes permettent de réduire les risques pour profiter de ces instruments financiers. Il est recommandé par exemple de prendre la peine de collecter un maximum d’informations telles que le mode de fonctionnement et le plan d’affaires de l’entreprise avant tout investissement. Recourir aux services d’une structure spécialisée en stocks picking est également une excellente option pour sécuriser votre investissement.

Au final
En tout état de cause, il est important de garder à l’esprit que, comme pour toute opération de spéculation, la plus grande prudence est à observer afin d’éviter de trop grosses pertes dans le trading des pennystocks.